La semaine de déconfinement


Bonjour Toi!






Cette première semaine de déconfinement touche à sa fin et je suis bien heureuse que l'on soit enfin en week-end.


Ma préparation à la reprise a commencé le week-end précèdent. Je suis satisfaite de moi car j'avais pu tout préparer pour rester organiser durant la semaine. La nuit de dimanche fut perturbée, je me suis réveillée en 3 fois. 

Avec beaucoup d’appréhension, le lundi 11 mai, je reprenais le chemin du bureau, munie de mon masque, de mon gel et de mon désinfectant. 


Masques que j'ai commandé 

En arrivant, la moitié de mes collègues n'avait pas de masque. Donc petit récapitulatif avec le directeur : distance entre nous, pas tout le monde dans les étages, qu'il n'est pas nécessaire de garder son masque au bureau si la distance entre deux employés est respecté de 4 mètres. Que chacun garde ces affaires afin d'éviter de devoir toucher les poignées de porte. 

Ce jour là, la matinée était au ralenti, personne n'était motivée. Il faut se souvenir  des mots de passe, remettre son cerveau à jour 😅. On était là mais notre esprit était resté en confinement.  

Nous avons tous reçu 2 masques en tissu mais pas de gel pour le premier jour. L'un des deux que j'ai reçu (ici le gris) n'est pas pratique, trop grand, difforme je ne l'utilise pas du tout 😒




A 12h16 : pause déjeuner, je me suis installée à une table seule mais les autres sont ensembles, éparpillés dans leur étages. Et pendant cette heure, je me suis rendue compte qu'il y'avait beaucoup de circulation sur le front de mer 😯.

A 17h00 : le bilan est toujours le même, plus de personnes sur le front de mer, des surfeurs dans l'eau et une grande majorité sans masque. 

J'avais l'impression d'être une intruse avec mon masque parmi eux 😓.

Une fois rentrée chez moi, je désinfecte la voiture pour ne pas risquer de contaminer mes parents. 


Et tout le reste de la semaine fut ainsi, mes collègues n'avaient toujours pas de masque. Nous étions maximum 4 à en porter. Mais tant pis, je ne voulais pas prendre de risque 😷. Et très peu de passant en avait. 

Mais cette semaine fut très négative et stressante. Suite à des absences, la bibliothèque et l'autre médiathèque avaient besoin de remplaçants. Et bien sûr c'est parmi nous qu'il fallait trouver. Sans considération pour l'humain, on était juste des pions. 

Trois employés ont donc été choisis et informés le jour pour jour de leur départ. Comment prendre une telle décision sans se mettre en colère, d'autant qu'il n'y avait aucune date de fin sur la note? 

Enfin deux, car la troisième personne est en congé...

                                                                  

Je peux vous avouer, que toute cette semaine, en quittant le bureau, j'étais stressée et dépitée. 

Tout en sachant que la nouvelle semaine qui arrive, sera encore une bataille à mener car rien n'est totalement réglé. Il faut toujours une personne pour la médiathèque et il faudra peut-être encore du monde d'ici trois semaines.

J'essaie de profiter de ce week-end pour me ressourcer, ne plus penser à cette semaine. 

Ce samedi, nous sommes donc partis faire des courses, c'était horrible! 
Les gens étaient au rendez-vous, dans chaque rayons. Et ce fut désagréable car je ne pouvais pas prendre mon temps dans les rayons, tellement je me suis sentie oppressée. Je suis ressortie en n'ayant pas pu trouver tout ce que je voulais. 😔 

Je crois que je ne vais plus sortir ce week-end, rester tranquillement chez moi.

PS: J'ai pu recevoir quelques uns des colis, un peu de baume au cœur cette semaine.  


Et toi, comment s'est passé ta semaine? As-tu repris le chemin du boulot? 

A très vite. 

Gaëlle
💕

Commentaires

Articles les plus consultés